La fête traditionnelle à GATI

 LA FÊTE TRADITIONNELLE A GATI

 

Une fête dans une localité est un moyen pour ses fils et filles de se retrouver, de se connaitre et de s’échanger des idées afin de faire avancer cette localité.

A cet effet depuis 1976, les fils et filles de Gati après une longue réflexion, ont choisi TEZAN comme leur fête. Alors pourquoi cette dénomination ?

TE = IGNAME ; ZAN = FÊTE d’où la fête des ignames

Si on a opté ce nom c’est pour faire honneur à l’igname. (Lorsque Togbui ABODIAM, LE FONDATEUR DE GATI et ses collaborateurs défricheurs après avoir découvert noter localité pour bâtir les habitants, ils se nourrissaient des ignames sauvages qu’ils trouvaient dans la forêt.) C’est pour cela d’ailleurs que la culture de l’igname n’est pas négliger à Gati.

Cette fête a un calendrier propre à elle. Elle débute chaque 1er jeudi du mois de Septembre de chaque année dont voici le programme :

Jeudi : 18H00 _ Aveyiyi (Prière dans la forêt sacrée)

Vendredi : 5H00_Topeyiyi (Prière des eaux dans les cours d’eau)

  8H00 _Village propre

  18H00_Retraite aux flambeaux suivie de veillée musicale jusqu’à l’aube.

Samedi : 5H00_Réveil de la population par les 21 coups de salve.

   8H00_Rassemblement de la population au CEG ou à la place publique pour la dégustation de la nouvelle igname suivi des danses folkloriques.

   15H00_Jeu de football et réjouissance dans les quartiers

   18H00_  à l’aube Veillée musicale

Dimanche : 9H00_Messe d’action de grâce dans les églises

   15H00_Jeu de football

   18H00_ à l’aube veillée musicale

Lundi : 9H00_Bilan de la fête et perspectives d’avenir

   15H00_Diverses danses traditionnelles

   18H00_Fin des programmes

NB : Au cours de cette fête, le rituel ADJIFO qui est une cérémonie faite aux jeunes filles vierges autochtones attire l’attention des participants par leur danse, leur forme et leur tenue des temps de leur grand-mère.

 

 

Depuis sa célébration et jadis, l’histoire a révélé que la fête traditionnelle TEZAN  de la localité Gati a connu des temps de célébration glorieuse ; mais à partir de l’an 2000, l’ampleur sa célébration a diminuée. Son organisation effective ne tient plus comme cela se doit. GATI, une localité aussi riche en ressources et patrimoine culturelles comme : ADJIFO …. A perdu. Pour arriver aux termes de cette envie à redynamiser les couleurs de la célébration normale de cette fête, nous, associations 3A+ (Association Actions Avenir Plus) prenons en charge l’organisation  et la coordination du programme durant toute la période de la célébration. Elle veillera au bon déroulement des activités et présentera un rapport général à la fin.

  Cette jeunesse, consciente qu’il est très nécessaire de se partager la joie et la culture, mais aussi il est très important de participer au développement effectif et harmonieux de notre localité GATI. Elle prend aussi  un ferme engagement à lutter en telle sorte que  cet évènement ne soit oublié et que son ampleur dans le futur ne soit diminuée car il est une valeur pour notre communauté.